Reconstruction chirurgicale

En cas de volonté de reconstruction :

Pour les femmes ayant été excisées, voulant bénéficier d’une reconstruction du clitoris, il existe une opération sous anesthésie générale en France mais aussi, en Egypte et au Sénégal. Cette pratique en France est remboursée par la Sécurité sociale française, et cela depuis octobre 2004.

Le déroulement de l’intervention :

Avant la reconstruction du clitoris, il faudra prendre des consultations  espacées de minimum 15 jours avec le chirurgien, au cours desquelles sont toujours réalisées des photographies médicales.

Les consignes médicales les plus importantes sont : l’arrêt strict du tabac deux mois avant l’intervention chirurgicale, ainsi que l’arrêt d’aspirine et d’anti inflammatoires dans les dix jours qui précède cette intervention.

Durant cette intervention, il y aura normalement une récupération d’une partie des nerfs s’ils sont encore présents sous la cicatrice de l’excision. Mais, il y aura aussi une récupération de peaux au niveau des grandes lèvres.

Cette intervention est exclusivement pratiquée sur des femmes majeures.

Marie, Amelle, Binetou

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s